Sortir des protéïnes carnés : fausse bonne idée

La production de viande est trop souvent présentée comme intrinsèquement nocive pour l'environnement. Avec les difficultés du secteur de l'élevage, certains ont insisté sur la nécessité de diminuer de manière drastique la production de viande, Sans doute un peu trop vite... La production de viande n'est pas en soi nocive à l'environnement. Lorsque l'on affirme le contraire, certains producteurs se sentent insultés car cela remet profondément en cause un travail acharné. La conséquence de l'abandon de l'élevage dans certaines régions au profit d'une spécialisation quasi-exclusive maraîchère ou céréalière a eu un impact négatif sur l'environnement, des plaines et vallées sur-exploitées et des coteaux laissés en friche. De plus, ce n'est pas parce que nous produisons moins de viande que nous en consommerons moins. Nous consommerons donc plus de viande importée, généralement industrielle. D'autre part, certains producteurs de viandes font un excellent travail, respectueux de l'animal, de l'environnement et du consommateur au regard de la qualité des produits. Ces producteurs s'en sortent généralement assez bien en court-circuitant les intermédiaires permettant ainsi d'offrir leur produit à un prix abordable. Sortir des protéines carnés est donc définitivement une très mauvaise idée.